La citation de la semaine

"Lire donne l'occasion très tôt d'aménager sa solitude intérieure. Elle devient alors source de plaisir, de bonheur, de richesse, au lieu d'être vécue comme un cachot, un malheur, une pénitence. Aucun autre instrument éducatif, télévision, conférences, jeux, ne saurait la remplacer, car il n'y a que la lecture où l'on soit seul. Un enfant sachant tirer parti de sa solitude s’accommodera de tout."

Madeleine Chapsal

20 oct. 2013

"Ma réputation" - Gaël Aymon, 2013


Laura a 15 ans, et vient de rentrer au lycée. Elle a toujours préféré la compagnie des garçons, car les filles de son âge l'insupportent. Partager des potins, et les derniers ragots ne l'intéresse pas; elle a horreur de ces filles superficielles. Alors elle traîne avec ses 3 copains, et tout se passe très bien. 

Bien sûr, les autres filles sont un peu jalouses; alors elles racontent qu'elle sort avec l'un ou l'autre, bref, que c'est un peu une allumeuse. Laura ça l'amuse, alors elle laisse dire, sans contredire. Pourquoi se justifier alors qu'elle sait qu'il n'y a aucune ambiguïté entre les garçons et elle? Elle n'est qu'un pote de plus dans leur bande. Jusqu'au jour où Sofiane, un de ses meilleurs copains, essaye de l'embrasser, et qu'elle le repousse. A partir de là, la descente aux enfers commence... 

Ses soi-disant "copains" l'ignorent soigneusement, ne lui gardent plus sa place en cours, ne mangent plus avec elle, l'envoient "se trouver des copines". Elle entend rire sur son passage, surprend des échanges de textos sous les tables. Même les profs ont bien remarqué que quelque chose à changé. Petit à petit elle s'isole, fait le dos rond en attendant que passe la tempête. Et puis tout s'accélère. Dans son sillage, elle entend les mots "pute", "salope". Des mots comme des coups de poignard. 

Finalement, la photo, placardée sur son casier, balancée sur Facebook, et sur un site porno avec son nom et son prénom. Les élèves ont trouvé un nouveau bouc-émissaire, et ne sont pas prêt à le lâcher de sitôt; au moins pendant ce temps-là, ils ne sont pas la cible... C'est un déchaînement d'insanités, de commentaires salaces, voire carrément dégueulasses. Une meute de chiens affamés lancés sur le même os. Une vraie curée.


Ce livre est très fort et essentiel, pour briser le silence qui entoure le harcèlement scolaire.  Avec le tout-accès à internet, le phénomène prend une ampleur non maîtrisable. Les jeunes utilisent Facebook, inconscients des risques et des dérives possibles. Un conflit d'ordre privé entre deux personnes est étalé sur la place publique, et chacun y va de son commentaire. Ou pas d'ailleurs. Tous sont coupables: le harceleur et les témoins, ceux qui encouragent, et ceux qui se taisent. Ils peuvent être punis par la loi d'un an d'emprisonnement et 15000€ d'amende.

J'invite tous les profs, parents et ados à partir de 12-13 ans à lire ce livre (je l'ai fini en 1h30), et à se renseigner sur ce qu'est le harcèlement (cliquez simplement sur la couverture du livre). 

Et surtout, ne vous taisez pas.


Ma réputation, de Gaël Aymon
Collection Romans Ado
Actes Sud Junior, 2013

Aucun commentaire: