La citation de la semaine

"Lire donne l'occasion très tôt d'aménager sa solitude intérieure. Elle devient alors source de plaisir, de bonheur, de richesse, au lieu d'être vécue comme un cachot, un malheur, une pénitence. Aucun autre instrument éducatif, télévision, conférences, jeux, ne saurait la remplacer, car il n'y a que la lecture où l'on soit seul. Un enfant sachant tirer parti de sa solitude s’accommodera de tout."

Madeleine Chapsal

20 mai 2013

"La fille mirage' - Elise Broach, 2013

Trois ados sur la route des vacances traversent les paysages désertiques du Nouveau-Mexique pour aller retrouver leur père. A l'arrière de la voiture, il y a Lucy, 14 ans; son frère Jamie est au volant, flanqué de son meilleur ami, le très beau mais insupportable Kit.

La nuit tombe, un violent orage éclate. Sous les rideaux de pluie, la visibilité est nulle, et leur vitesse trop élevée. Soudain, ils percutent quelque chose. Persuadés que c'est un coyote, ils s'apprêtent à poursuivre leur chemin. Mais Lucy insiste pour qu'ils fassent demi-tour, pour voir, pour être sûrs. C'est alors qu'ils découvrent sur le bas-côté une jeune fille, morte.

Le choc est terrible pour les trois jeunes. La stupéfaction passée, ils sont pris dans l'engrenage: prévenir les voisins, appeler les secours, la police. Et l'enquête commence. Très affectée, Lucy tient à connaître la vérité et mène une petite enquête, à sa manière.


Sa culpabilité est terrible et pourtant, on ne peut que la comprendre. Aurait-on fait mieux à sa place? Aurait-on réagi autrement? Elle fonce tête baissée pour comprendre ce qui est arrivé, avec toute l'inconscience de son jeune âge. Elle aurait pu y laisser des plumes, mais s'en sort plutôt bien, au final.

Amitié, amour naissant, passage à l'âge adulte et mystère sont finalement les ingrédients de ce roman. On commence avec un road-trip "normal", où les grands embêtent un peu la petite soeur, et très vite, ça tourne au huis-clos étouffant (cerné par les grands espaces). 

C'est un roman qui fonctionne bien et se lit facilement. Les relations garçons-filles sont joliment traitées; on y parcours les méandres des esprits adolescents, les conflits intérieurs, les priorités parfois étranges... Tout fait très authentique et on se laisse vraiment surprendre.



La fille mirage, de Elise Broach
Collection DoAdo Noir
Le Rouergue, 2013

Aucun commentaire: